Un fichier de prospection au meilleur prix ? Découvrez l’échange de fichiers !

Les fichiers de prospection constituent l’essence même de la clientèle d’une entreprise. Là où certaines vendent, louent ou achètent ces fichiers, on assiste depuis quelques années à l’essor d’une pratique commerciale qui demeure confidentielle : l’échange de fichiers client. Intéressons-nous aux spécificités de cette pratique rentable et avantageuse.

Des règles déontologiques à respecter

Echange de fichier de prospection

Un fichier de prospection contient des informations permettant à une entreprise de contacter des prospects par téléphone, mail ou SMS.

Par nature, un « échange » se veut non marchand. Par conséquent, le coût d’une telle pratique est nul, d’où une très grande rentabilité pour les entreprises qui optent pour ce procédé. Bien que cette pratique ne soit pas réglementée à proprement parler, certaines règles d’ordre déontologique peuvent être mises en exergue :

  • Faire appel à un tiers (courtier spécialisé, broker)

L’échange de fichier de prospection s’apparente à une forme de troc. C’est pourquoi vous devez faire appel à un tiers pour assurer la sécurité de vos données.

  • Les échanges de fichiers ne correspondent pas à tous les domaines d’activités

Certains professionnels sont amenés à faire preuve d’une grande discrétion vis-à-vis des données de leurs clients. C’est le cas notamment des installateurs d’alarmes ou des sociétés de crédit ou d’assurance. Si c’est votre cas, vous ne pouvez pas pratiquer d’échange car les données de votre clientèle doivent rester confidentielles.

Astuces pour optimiser vos échanges de fichiers

  • Etablissez des partenariats « complémentaires »

Cela va de soi, n’échangez pas vos fichiers clients avec vos concurrents directs. À terme, ceci risquerait de pénaliser vos parts de marché. En revanche, il est judicieux d’opter pour des partenariats avec des entreprises dont les domaines sont proches. Par exemple, si vous êtes un installateur de fenêtre, échanger les fichiers avec un professionnel de la géothermie peut être une bonne opportunité car les deux domaines ont des cibles similaires.

  • Vérifier le volume et la taille des fichiers échangés

Assurez-vous d’échanger des fichiers de taille équivalente en termes quantitatif (nombre de contacts) et qualitatifs (numéros de téléphones ou adresses mail valides). Le dédoublonnage est également une étape importante dans la mesure où la suppression des doublons dans les deux listes peut vous permettre d’optimiser encore davantage vos fichiers.

  • L’échange de fichiers doit être facturé

L’opération d’échange de fichier donne lieu à une facturation pour les deux parties (entre 20 et 35 € pour 1 000 adresses échangées). Le montant est déterminé entre les deux protagonistes. Les administrations fiscales et le courtier spécialisé prélèvent respectivement la TVA ainsi qu’une commission symbolique.